Recette énergétique

Une bois­son au si­rop d’érable pour spor­tifs
Pierre Pel­chat
Le Soleil
24 septembre 2012


Une nou­velle pos­si­bi­li­té na­tu­relle et sans co­lo­rant s’offre aux ath­lètes et spor­tifs qui consomment des bois­sons su­crées, dont le Gatorade, pour avoir de bonnes per­for­mances. Il s’agit d’une bois­son faite à base de si­rop d’érable.

«Le si­rop d’érable est in­té­res­sant parce qu’il ne four­nit pas juste du sucre, mais aus­si des nu­tri­ments, pas en grosse quan­ti­té, mais c’est un pe­tit plus», a in­di­qué la nu­tri­tion­niste Mé­la­nie Oli­vier, qui tra­vaille pour la Fé­dé­ra­tion des pro­duc­teurs acé­ri­coles du Qué­bec.

« Le sirop d’érable est un meilleur sucre si on com­pare les va­leurs nu­tri­tives. Il n’y a pas de zinc, de ma­gné­sium, de cal­cium, de po­tas­sium dans le sucre blanc. Dans le si­rop d’érable, on va même cher­cher une ex­cel­lente source de man­ga­nèse. Il y a aus­si de la ri­bo­fla­vine, du zinc, un peu de ma­gné­sium, du po­tas­sium. Ça de­vient un sucre de meilleure qua­li­té», a-t-elle pour­sui­vi.

En outre, la bois­son éner­gé­tique a l’avan­tage que cha­cun peut la fa­bri­quer. «Comme nu­tri­tion­niste, on re­com­mande tou­jours de fa­bri­quer le plus pos­sible soi-même ses re­pas. Pour les en­fants et pour nous, on veut évi­ter les co­lo­rants, tout ce qui est ar­ti­fi­ciel. C’est clair qu’on re­com­mande de­puis tou­jours de fa­bri­quer soi-même ces bois­sons et le si­rop d’érable s’ins­crit très bien dans cette op­tique», a fait va­loir Mme Oli­vier.

On pro­pose la re­cette sui­vante pour faire un litre de bois­son à l’érable :

• 3 1/2 tasses d’eau
• 1/4 de tasse de jus d’orange
• 1/4 de tasse de si­rop d’érable
• 2 cuillères à soupe de jus de lime
• 1/5 de cuillère à thé de sel

Mme Oli­vier, qui a été nu­tri­tion­niste-conseil dans l’équipe mé­di­cale pour le Ca­na­da aux Jeux olym­piques de Tu­rin, de Pé­kin et de Vancou­ver, a rap­pe­lé que les glu­cides sont la source d’éner­gie prin­ci­pale du muscle et du cer­veau à l’ef­fort.

«La consom­ma­tion de glu­cides doit être près de l’en­traî­ne­ment. On parle d’avant, de pen­dant et d’après. Le res­tant de la jour­née, il n’est pas né­ces­saire d’en ajou­ter par­tout», a-t-elle pré­ci­sé.

 

Suivez-nous !

Suivez le club de Natation Sainte-Foy Haute-Saint-Charles sur les réseaux sociaux !

 

Logo

Suivez-nous !

 

 

Nos bassins

Nos coordonnées

418-641-6301, poste 8796

Natation Sainte-Foy Haute-Saint-Charles
3020, boulevard Hochelaga,
Québec, QC, G1V 3Y4
 
Nageurs récréatifs et compétitifs

Maîtres-nageurs

Triathlon